Le Manoir Vaan est un des multiples sanctuaires présents sur Terre ... Endroit fort convoité par les plus désireux démons et tout autre source du mal. Oseriez-vous prendre parti ? Rentrez donc Invité ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Si vous souhaitez nous rejoindre ...
Jeu 29 Sep - 18:07 par Maître du Destin

» Les news du forums
Mer 14 Sep - 12:18 par Yushiki Tsubasa

» Journal: aventure live 1
Mar 19 Jan - 20:19 par Maître du Destin

» Personne...? [Libre]
Jeu 8 Oct - 11:02 par Ellely Ash

» Le jeu des synonymes
Mar 15 Sep - 13:57 par Ellely Ash

» 3eme symptômes ...
Mer 26 Aoû - 11:38 par Lya Kanda

» J'épouse, j'adopte, je tue
Mer 19 Aoû - 10:00 par Lya Kanda

» ??? - [PNJ temporaire]
Jeu 30 Juil - 15:13 par Maître du Destin

» Le VDD : Voisin du dessus
Ven 24 Juil - 10:54 par Lya Kanda


Partagez | 
 

 La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malysah

avatar

Niveau : 13

MessageSujet: La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.   Lun 8 Déc - 19:30

Lucylia & Malysah - DÉTOUR MORTEL



Ce coup là, je ne l'oublierai jamais. Mon plan avait naquis dans mon esprit en quelques minutes mais je l'avais exécuté dans la plus implacable des perfections.

Lucylia était venue à moi, un large sourire sur son visage, dans sa tenue de bunny girl, j'aimais bien ce coutume bien que je n'aurais jamais laissé quelqu'un me le faire porter. Son espèce d'étrange créature au poils rose la suivait comme toujours, les verrais-je un jour l'une sans l'autre ? C'était la question que je mettais posée et de là avait découlé un plan machiavélique. Partagée entre le brouhaha qui s'élevait soudainement dans mon esprit et la confection de mon meurtre. Je souriais ensuite en m'exclamant :
- Dis-moi Lucy, ça te dirait de faire un tour dans mon attraction ?

Comme je m'y attendais, elle accepta quasiment aussitôt avec un large sourire lumineux qui m'arracha un léger rictus bien malgré moi. Je m'empressai ensuite de lui demander de laisser sa boule de poils délirante avant de l'inviter à entrer. Abandonnant mon poste, j'amenais mon « amie » au travers de la maison hantée. Je savais parfaitement où j'allais commettre mon crime. Montant les escaliers nous arrivâmes dans une petite pièce décoré tel un film d'horreur. C'était un petit point de repos pour les visiteurs.

J'observais la brune regardait les tableaux en commentant avec beaucoup d'humour et sortit mon couteau. M'approchant lentement, je ne respirais presque plus, le bruit dans ma tête était si assourdissant que je n'entendais même plus les cris des divers pantins mécaniques et les blagues de ma victime. Finalement dans un pas rapide, je me pressais contre elle, ma lame s'enfonçant dans son petit être qui me paraissait soudain si frêle. J'avais planté entre deux de ses cotes, je n'avais même pas eu besoin de me concentrer, mon corps ayant agit de lui-même grâce à mon pouvoir.

Elle hoqueta de surprise et de douleur, le bruit dans mon esprit cessa aussitôt et un fou-rire me prit bien malgré moi. Faisant pivoter la lame en elle, je retirai ensuite mon arme et fit un geste sec afin d’égoutter le sang. J'attendis qu'elle ne ferme les yeux pour la déposer au sol en douceur. A partir de cet instant, il ne me restait ensuite plus beaucoup de temps, l'enroulant dans un drap j'eus à peine le temps de nettoyer avec les produits du local prévu à cet effet puis de partir. Me remettant au guichet, j’accueillis quelques visiteurs de plus, observant la bête rose assise sur le sol à attendre, avant de m'en aller précipitamment.

Croisant Lilith sur le chemin, je balbutiai quelques mots sur le fait que je ne me sentais pas très bien et disparut dès qu'elle me laissa rentrer. Son sourire tranquille n'était là que pour masquer son regard inquiet … Pourquoi une telle expression ? Ce n'était pas pour moi … Alors pourquoi ? Elle ne pouvait pas avoir deviné mon crime … N'est-ce pas ? Sans plus me poser de questions je retournai à ma cabane perdue dans les bois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.   Jeu 11 Déc - 19:56

Goodbye Heaven ~



Le parc d'attraction était bondé de monde, c'était vraiment amusant à voir, du moins c'est ce que pensait Lucylia, dans sa tenue de Bunny Girl. Elle souriait, disait bonjour, s'amusait avec les enfants, se laissait prendre en photos … Bref ! Elle s'amusait comme une petite folle. Fluffy également semblait tout aussi heureuse, du moins c'est ce qu'on pouvait supposé à ses oreilles dressées et à son sourire. Maître comme animal, leurs yeux étaient remplis d'étoiles. Puis dans leur amusement, la technopathe rencontra son Patron qui lui demanda d'apporter les nouveaux horaires à Malysah.

Toujours là pour servir, la jeune fille s'en alla en sautillant, cherchant sa camarade partout. Elle la trouva après quelques minutes devant le Laser Quest. Lui tendant les horaires, elle accepta ensuite de suivre cette dernière quand elle lui proposa de faire un tour dans son attraction. La créature à l'imposant pelage rose fut contraint de rester à l'entrée pendant que les deux jeunes femmes pénétraient dans le bâtiment.

Lucylia n'avait pas pour réputation d'être trouillarde, c'est pourquoi elle courait partout avec de grands yeux d'enfant en poussant des « Ah ! » et des « J'ai peur ! » qui s'accompagnaient de rires aux éclats et qui donc ne collait pas du tout avec son expression facial. Puis finalement, elles arrivèrent dans une petite salle plus tranquille que le reste. La brune s'avança vers les tableaux pour les détailler :
- Ha ha ! On dirait mon Grand frère ! Mon dieu j'avais oublié combien il était …

Sans crier garde, Malysah se colla à elle, la percutant carrément. La technopate voulut lui demander ce qu'il se passait mais ne put laisser échapper de ses lèvres qu'un son sourd. Bientôt, son corps se paralysa sous la douleur, sa respiration devint tout à coup nettement plus difficile, la faisant souffrir à la moindre inspiration et expiration. Sa camarade riait aux éclats, elle ne comprenait pas pourquoi. La peur gagna l'étudiante pendant que l'objet qu'on avait pénétré dans son corps pivotait, lui arrachant des larmes de pure souffrance.

Peu à peu, sa vision se troubla, ses pensées également. Elle était terrifiée, elle avait mal, elle voulait crier et supplier, demander pourquoi … Pourquoi Malysah lui faisait-elle ça ? … Puis pendant que lentement elle sentait son être glissait dans les méandres du froid et des ténèbres, d'autres questions emplirent son esprit :

Pourquoi moi ? Est-ce que je vais mourir ? Où est Fluffy ? Mon portable sonne-t-il ? Luno va-t-il venir me sauver ? Et mon frère ?! Et … Lui ?

Vais-je mourir ?

Pourquoi moi ?

Qu'est-ce qui va arriver à Fluffy maintenant ?

Pourquoi moi ?

Luno … Sauve moi …

Pourquoi … ?


...

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.
» La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort.
» Le chaos est en chacun de nous, il faut faire avec ! [pv Nelsha]
» Ayden ►Il y a une part d'ombre et de lumière en chacun de nous, ce qui compte, c'est celle qu'on choisit de montrer.
» Yû - L'apaisement réside en chacun de nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le manoir Vaan :: Archives :: Anciens RP :: Lucylia Nicclas [Décédée]-
Sauter vers: