Le Manoir Vaan est un des multiples sanctuaires présents sur Terre ... Endroit fort convoité par les plus désireux démons et tout autre source du mal. Oseriez-vous prendre parti ? Rentrez donc Invité ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Transformation : Discord !
Lun 10 Juil - 10:47 par Maître du Destin

» Si vous souhaitez nous rejoindre ...
Jeu 29 Sep - 18:07 par Maître du Destin

» Les news du forums
Mer 14 Sep - 12:18 par Yushiki Tsubasa

» Journal: aventure live 1
Mar 19 Jan - 20:19 par Maître du Destin

» Personne...? [Libre]
Jeu 8 Oct - 11:02 par Ellely Ash

» Le jeu des synonymes
Mar 15 Sep - 13:57 par Ellely Ash

» 3eme symptômes ...
Mer 26 Aoû - 11:38 par Lya Kanda

» J'épouse, j'adopte, je tue
Mer 19 Aoû - 10:00 par Lya Kanda

» ??? - [PNJ temporaire]
Jeu 30 Juil - 15:13 par Maître du Destin


Partagez | 
 

 Ash raconte nous une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ash Ernar
Sombre Docteur
Sombre Docteur
avatar

Niveau : 31
Date de naissance : 05/02/1993
Age : 24
Emploi/loisirs : Rubicub
Localisation : Inconnue
Humeur : Bizarre

MessageSujet: Ash raconte nous une histoire   Lun 23 Déc - 22:35

Bonsoir. Allons entrez donc et venez vous installé avec moi près du feu. Il fait bien froid ce soir, un soir parfait pour cette période de Noël. D'ailleurs connaissez-vous l'histoire de ce jour spécial. Bien sur nous avons celle des chrétiens et de sa crèche mais il en existe bien d'autres. C'est l'une d'elle que je vais vous raconter ce soir. Il s'agit d'un vieux conte celte, vous n'êtes pas obliger d'y croire, savourer juste l'histoire.

Alors voyons voir, cela remonte à des milliers d'années, lorsque les tribus étaient encore sauvages et proche de la nature. Cela a lieu lors d'une période d'Imbolk, la fête du cerf du froid et du houx, ce que nous appellerions l'hiver aujourd'hui.
En ce jour, plusieurs jeunes guerriers vont prouver leurs valeurs de chasseur au sein de la tribu. Ils sont 5 cette année, tous jeune, fougueux et plein de courage. Le vieux druide lance sur eux les bénédictions des esprits de la forêt pour que la chasse soit fructueuse. Nos chasseurs partent dans le tréfonds du bois à la recherche d'une proie, nous suivrons le chemin de l'un d'eux. Nawel, jeune chasseur qui n'a plus de famille, il est le dernier et se veut de faire honneur à son nom. Il espère également que cela lui permettra d'obtenir la main de la jolie Santa, une jeune fille à qui il voue un amour secret depuis près de 4 ans maintenant, mais son père le vieux Klauss ne la mariera qu'à un chasseur digne de ce nom.
Nawel part donc en quête d'un gibier capable de nourrir la tribu durant plusieurs semaines. Il passe 3 jours sans rien trouver, même pas un lièvre ou une souris. A croire que le froid de la saison à fait disparaitre toute vie avec son grand manteau blanc. Nawel a froid et est épuisé, mais son esprit est encore vif et ses doigts bien que geler, tiennent encore la corde de son arc avec sureté. Il attend, silencieusement, des traces d'un gibier sont dans la neige et il les suit depuis ce matin. Il ne devrait plus tarde à le trouver: selon lui il s'agit d'un cerf et d'un gros vu la taille des empruntes, une cible parfaite pour faire honneur devant le vieux Klauss.
Il avance quand soudain il découvre l'ombre massive de ce qui semble être un cerf à travers les arbres et les buissons. Nawel n'hésite pas un instant: il bande son arc, vise et décoche sa flèche d'un geste sur et précis. Le trait fil dans l'air en atteignant son but, pourtant le coup provoque quelques chose que Nawel ne s'attendait pas du tout à entendre.
Un cri, mélange de hurlement humain et de râle bestial qui se meurt, se fait entendre dans toute la forêt, faisant fuir des cimes silencieuse des nuées d'oiseaux effrayés.
Nawel, ne comprenant pas ce qui vient d'arriver, cour jusqu'à ce qu'il vient de toucher. Il se trouve alors stupéfait de découvrir une créature incroyable: à la fois cerf de part ses jambes et humain pour son torse, elle est couché par terre entrain de souffrir touché par la flèche. Elle lève la tête, visage humain arborant de grand bois de cervidé sur son front. Nawel s'approche rapidement et hotte la flèche pour la soigner. La blessure est profonde mais il parvient à couper le sang en sacrifiant son manteau de chasse. La créature se redresse face à lui et il prononce alors d'une grande voix en fixant Nawel.

"Toi, chasseur imprudent! Tu viens de tirer ta flèche sur Quercus, esprit des bois. De part ton geste je te maudis. Tu vivras éternellement seul, bannie par la force de l'acte que tu as commis. Jamais tu ne mourras car tu seras légende, vie avec le poids du pécher que tu as commis... Cependant! Tu as reconnus ta faute et m'a sauvé la vie. Je décide donc de te permettre de retrouve la civilisation chaque année. Une nuit par an, celle que tu viens de marquer par ton acte, tu revêtiras ton habit vert de chasse souiller par mon sang. Ainsi tous verront la faute que tu as commise mais aussi comment tu l'as réparer. Chaque année, parcours les landes et apportes aux hommes ce qu'ils ont besoin pour vivre. Mes enfants veilleront à ce que tu honorent cet engagement."

Nawel tomba à genoux effondré par le poids du malheur qui venait de s'abattre sur lui, jamais plus il ne verrait les sien, même la jeune Santa. Son cœur devint lourd et les larmes roulèrent sur ses yeux, il se mit à implorer la créature d'être indulgente envers elle et qu'il ferait tout pour se racheter, fut il y passer une éternité. Mais rien n'y fit, il venait de sceller son destin et se mit à la recherche d'un abri loin des siens. Il parcourue les terres glacées, là où personne ne va jamais et s'y installa seul. Les êtres du petit peuple étaient les seuls à venir lui rendre visite, veillant sur lui comme l'avait promis Quercus. Un an passa, le soir du 3ème jour après Imbolk, Nawel pris la route sur la lande: grâce au pouvoir des fils de Quercus, il fit le tour des terres et des tribus pour leurs offrir fourrure chaudes et nourritures abondante pour tenir la saison froide. Il fit ainsi le tour de toute les contré en une nuit, jusqu'à ce qu'il arrive à son ancienne tribus. Mais une fois là bas personne ne le reconnus avec son habit au rouge de sang et sa grande barbe blanchâtres comme s'il avait le triple de son âge. Voyant que tous l'avait oubliez, il se mit à retourner vers son traineau afin de rentrer chez lui pour pleurer la peine que son cœur contenait.
Pourtant alors qu'il allait se lancer dans le froid de la nuit, il vit quelqu'un approché: c'était une femme.

-Attendez! Vous venez de loin et nous offrez toutes ces choses mais nous ne savons pas qui vous êtes.

-Je suis un servant de Quercus. Je reviendrais chaque année vous offrir ce dont vous avez besoin. Quel est ton nom?

-Je me nomme Santa, noble voyageur, et ce que je désir de plus se serait de savoir ce qui est arrivé à celui que j'aime il y a un an de cela.

-Si tel est ton souhait alors je vais l'exaucer. Celui que tu cites ne reviendra pas car il a commis une grande faute, mais il est encore en vie et pense tout les jours à toi.

- Comment le savez-vous? Vous lui avez parlé? Où est-il? Emmenez moi je voir!

-Je ne peux malheureusement pas t'aider. Tu as déjà eu ton souhait pour cette année. Je reviendrais dans une saison. Si ton souhait est toujours le même alors je l'exaucerais.

Et Nawel partis, le cœur à la fois lourd d'avoir caché à celle qu'il aimait tant que c'était belle et bien lui mais aussi fou de joie qu'elle se souvienne de lui et l'aime encore. Il en était à espérer que l'an prochain elle viendrait avec lui, mais un an c'est long, il ne pouvait être sur de rien sur ce qui adviendrait. Un an passa et Nawel revint de nouveau pour réaliser son voyage. Il fit le tour des tribus et distribua ces vœux à tous jusqu'à ce qu'enfin il arriva chez Santa.
La jeune femme avait encore pris de l'âge mais elle demeurait celle qu'il avait toujours aimé, seulement il ne pouvait le lui avouer ainsi. Elle demanda à ce que Nawel l'emmène là où celui qu'elle aimait, ce qu'il fit.
Une fois là bas, Santa cru un instant que l'homme venait de se jouer d'elle et allait la rendre esclave, mais après quelques temps elle se rendit compte que ce mystérieux Hermite possédait les traits de celui qu'elle avait tant aimé. Elle lui demanda la vérité, ce qu'il lui promit le prochain soir de son voyage. Un an encore dura et il avoua. Santa fut à la fois soulagé et choqué par ce qu'elle avait appris mais elle n'en fut pas moins heureuse car elle retrouvait celui qui faisait battre son cœur. Malheureusement la contrée reculée où Nawel s'était caché était bien trop dur à vivre pour la jeune femme et elle tomba bientôt malade. Affaiblie par une forte fièvre, elle se mourrait de jour en jour devant les yeux de son amour qui ne savait que faire, lui qui vivrait à jamais sans l'avoir souhaité. Il espérait qu'elle pourrait tenir jusqu'à la prochaine année, ainsi il pourrait la sauver d'un de ses vœux, mais cela ne se put. Nawel pleura la perte de son aimé tout le reste de l'an, jusqu'à ce que le soir de sa tournée arrive. Il fit bon gré malgré le devoir qui lui était imposé en gardant le sourire pour ceux qu'il voyait. Mais une fois fini son voyage et qu'il fut rentré, il s'effondra en larmes devant chez lui. Il resta à greloter ainsi dans le froid d'Imbolk, jusqu'à ce que la neige le recouvre entièrement et le cache dans son désespoir. Alors qu'il sentait son corps mordu par le froid, quelqu'un vint poser une main sur lui et le débarrasser de son manteau blanc. En relevant les yeux couvert de larmes glacées, il cru rêver:
Santa était là devant lui, souriant comme si elle n'était jamais partie.

-Quercus te pardonne Nawel en me faisant revenir. Je partagerais ton fardeau avec toi, vivons ensemble.

Nawel ne sut plus que dire, il se laissa entrainer par celle qu'il avait perdue et qu'il retrouvait. Cette nuit là fut celle où une grande étoile illumina le ciel, une étoile vive de la lueur de l'espoir et de l'amour. La nuit de Nawel et chaque année nous la fêtons.

Mais dîtes moi vous commencez à vous endormir mon ami. Allez donc vous couchez! Ce soir Nawel passera vous voir et qui sait vous accordera t il peut être un vœu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ash raconte nous une histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Père Castor, raconte-nous une histoire
» Père Castor, raconte nous une histoire! - Neal
» Père Castor, Raconte-moi une histoire !
» Raconte-moi ton histoire. Je te dirais quelle est ta voie et qui tu deviendras. [Terminé]
» Père Lochon, raconte-nous une histoire, père Lochon~~♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le manoir Vaan :: Zone IRL :: Zone IRL :: La blabla zone :: Lecture-
Sauter vers: